Passer de la curiosité à l’étonnement

Publié le par processuscroissance--blog.com

S’émerveiller face à l’immensité de l’Univers et de la complexité Humaine

 5-copie-1.jpg

 

Accrochez-vous, aujourd’hui je vous invite à un voyage dans l’Univers avant d’atterrir dans votre simple réalité d’être humain.

Ce qui va suivre, je ne l’ai pas vérifié en allant consulter des sites savants ou scientifiques.

 J’ai simplement envie de recevoir ces informations comme si elles ne pouvaient être que vraies pour me relier à l’immensité de l’univers et me sentir être aussi grande que lui.  

Je vous invite à vivre la même expérience.

“... l’un des motifs les plus puissants qui ont conduit l’homme vers l’art et la science était  celui d’échapper au quotidien…”

    Albert Einstein

Emerveillez-vous de la vie et du monde

Commençons par quelque chose de « banale », quelque chose qui vous manque lorsqu’il n’est pas présent … le soleil.

Le soleil, cet astre qui illumine nos journées, est une étoile.

Une étoile un million de fois plus grande que la terre.

Savez-vous qu’à chaque seconde, le soleil consomme six cents millions de tonnes d’hydrogène.

Alors qu’on parle de la fin du monde qui devrait, selon quelques sources, survenir dans quelques semaines, le soleil pourrait bien continuer de briller pendant encore cinq milliards d’années avant de s’éteindre !

Dans l’univers nous pouvons également contempler des étoiles “vivantes” et des étoiles mourantes …

Nos yeux peuvent voir une étoile qui brille encore et qui est située à trois mille années lumière de nous. (une année lumière correspond à dix mille milliards de kilomètres.

Plus grand encore … les nébuleuses …

Vous avez sans doute déjà entendu parlé d’Orion. C’est une nébuleuse qui se situe à 1500 années lumières de nous … (je vous laisse faire le calcul pour voir combien de kilomètres cela représente).

Elle est des millions de fois plus grande que notre système solaire.

Un jour naîtra une étoile qui sera comme notre soleil. Nous pouvons ainsi croire qu’il pourrait y avoir d’autres systèmes qui ressemblent au nôtre.

“je te fais autant de becs qu’il y a d’étoiles dans le ciel” …  

Chouette,  Assurance d’avoir des bisous pour le restant de la vie et bien plus encore.

Dans l’univers observable il y a  au moins cent milliards de systèmes stellaires, qui comptent chacun en moyenne cent cinquante milliards d’étoiles.

La preuve en photo …

l-Univers.jpg

Et nous êtres humains, que sommes-nous face à cette immensité ?

Sept milliards d’être humains et tous ensemble, plus petit qu’un grain de sable …

Et vous, au milieu des sept milliards d’êtres humains, que représentez-vous ?

Faisons le même exercice à partir de votre corps …

Votre corps (le mien également) compte cent mille milliards de cellules, qui fonctionnent toutes ensemble pour que vous puissiez vivre pendant des dizaines d’années.

Il existe des centaines de sortes de cellules différentes - dont chacune a sa propre fonction, son propre âge et sa propre place dans le corps - qui sont en communicaton constante les unes avec les autres.

Votre cerveau est composé de 100 milliards de cellules cérébrales qui sont reliées chacune en moyenne à des milliers d’autres cellules.

Le cerveau accomplit vingt millions de  millards de calculs par seconde, ce qui représente une rapidité de millions de fois plus grande qu’un ordinateur.

Dans votre tête il y a donc cent mille milliards de liaisons, à savoir autant de liaisons qu’il y d’étoiles dans un millier de voies lactées !

Certaines cellules cérébrales, établissent un contact avec 250.000 autres cellules. C’est le cas pour les cellules qui vous apprennent par exemple l’automatisme pour que vous puissiez conduire votre voiture ou marcher en équilibre sur un terrain accidenté.

Nous pourrions continuer en regardant les fonctions de nos organes vitaux, de nos muscles, à chaque fois nous aurions des milliers, des milliards.

Bref, nous sommes à nous seuls, aussi grands que l’univers tout entier.

Le but de cette lecture …

Une invitation à vivre à tout moment l’EMERVEILLEMENT

Emerveillez-vous de la symétrie d’un flocon de neige jusqu’à …

Ø  la beauté d’un paysage de neige

Emerveillez-vous des différentes espèces contenues dans la flore, la pierre, l’eau, la faune, types sociaux jusqu’au …

Ø  mystère contenue dans l’univers et la possibilité d’y trouver une vie comparable à la nôre.

Emerveillez-vous du plus petit …

Ø  au plus grand

Emerveillez-vous en pensant à l’embryon que vous étiez

Ø  à l’homme, à la femme que vous êtes aujourd’hui

Emerveillez-vous à chaque fois que vous ressentez la vie, que vous goûtez la vie, que vous touchez la vie, que vous écoutez la musique de la vie.

“Il y a des moments où l’on se sent libéré de ses propres limites et imperfections humaines.

Dans de tels instant on se voit là, dans un tout petit coin d’une petite planète, le regard fixé en émerveillement sur la beauté froide et pourtant profonde et émouvante de ce qui est éternel, de ce qui est insaisissable.

La vie et la mort se fondent ensemble et il n’y a pas d’évolution ni de destination, il n’y a que ETRE.”

Albert Einstein

Je vous propose de participer à votre manière à ce calendrier de l’Avent

Comment ?

C’est tout simple.

Je vous propose simplement d’apporter votre contribution à une question journalière. Toutes vos réponses seront réunies à Noël pour en faire un Ebook (livre électronique) que vous recevrez au début de l’année 2013 et cela, gratuitement.

La question du 5 décembre

Ø C’est quoi qui vous émerveille le plus lorsque vous contemplez la vie ?

Répondez après avoir cliqué sur « votre commentaire », juste ici dessous, après les boutons de réseaux.

Toute belle journée à vous et à demain. Je vous parlerai de Saint-Nicolas et du Père Noël.


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

micky 13/12/2012 13:40


toutes les petites choses de la nature, une fleur a la capacité de s'épanouir là ou il y a que très peu de terre, elle peut fleurir.La progression des nuages, le ciel en général et les
étoiles.

processuscroissance--blog.com 14/12/2012 08:44



Bonjour Micky,


Oui, la nature est vraiment un lieu privilégié pour nous faire passer de la curiosité à l'étonnement. S'apercevoir soudait  qu'une fleur qui semblait ne plus s'épanouir dans tel ou tel lieu
refleurit et se propage à nouveau ... étonnement car force est de se rendre compte que la vie est plus forte que tout.


Bonne journée à toi



Lise 05/12/2012 11:42


La candeur d'un visage d'enfant... 


et la profondeur du mystère auquel il nous invite.

processuscroissance--blog.com 05/12/2012 23:49



Bonjour Lise,


Oui, un enfant est une invitation à l'émerveillement.