Quand la crise est là

Publié le par processuscroissance--blog.com

Les bilans n’annoncent rien de bon

La crise vécue dans bientôt tous les pays industriels n’est pas prête de s’arrêter.

C’est un constat, une réalité.

14.jpg

Aujourd’hui,  j’envoie un signe à tous les chefs d’entreprises, les indépendants, les associations qui ont besoin de l’apport de dons pour continuer leurs œuvres.

Les fêtes de fin d’année approchent. C’est une période où sont dressés les bilans. Ceux-ci seront à nouveau dans le rouge.

Certaines entreprises sont contraintes à annoncer un temps de chômage technique.

D’autres sont acculées à déposer leur bilan et à fermer leurs portes.

Comment annoncer aux employés la nouvelle ? Comment leur dire : « Joyeux Noël et bonne et heureuse année 2013 » ?

Parfois les mots sont difficiles à dire.

Il ne faut pas être pessimiste, il faut être optimiste

La réalité n’est pas aidante. Les faits sont là. L’année qui va commencer ne s’annonce pas sous un ciel moins morose.

L’avenir s’annonce difficile.

Pour les patrons, pour les employés, pour tous.

Il va falloir innover, inventer, créer.

Innover :

Trouver un autre rythme de vie. Alléger la pression. Ecouter les besoins. Chercher des solutions …

Inventer :

Sur le plan des relations, sur les objectifs qui étaient posés jusqu’à présent, sur les buts qui sont fixés …

Créer :

Pas forcément de nouveaux besoins. Créer à partir de ce qui est. En tenant compte de la situation mondiale …

Ainsi les chefs d’entreprise de demain seront des INNOVATEURS, des INVENTEURS, des CREATEURS.

Un autre visage se dessine

Les prémices sont déjà bien avancées. Les alertes rouges ne cessent de clignoter.

Ø  Protection de l’environnement …

Ø  Développement durable …

Ø  Consommation à la baisse et halte à la surconsommation …

Ø  Retour à une vie plus simple …

Ø  Emplois pour les jeunes …

Ø  Environnement des personnes âgées …

Ø  Recherche dans le domaine de la santé …

Ø  Nouvelles technologies sans destruction des ressources naturelles …

Autant de créneaux à visiter, à découvrir où il est possible d’innover, d’inventer, de créer.

Alors, y a-t-il des réponses possibles à la crise ? Je vous laisse la parole.

Je vous propose de participer à votre manière à ce calendrier de l’Avent

Je vous propose d’apporter votre contribution à une question journalière.

Toutes vos réponses seront réunies à Noël pour en faire un Ebook (livre électronique) que vous recevrez au début de l’année 2013 et cela, gratuitement.

La question du 14 décembre

Ø Quel serait pour vous un moyen de diminuer la crise ?

A vos claviers pour m’envoyer vos réponses en cliquant sur « votre commentaire », juste ici dessous, après les boutons de réseaux. Je compte sur vous et je vous remercie d’avance pour votre participation.

Toute belle journée à vous et à demain.


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mic 18/12/2012 10:42


Donner du temps aux personnels de faire leur travail sans être sous pression, compétition.Ne pas considérer les travailleurs comme des numéros, la question est n'est pas aussi simple ça se
passe au niveau mondial, on pourrai déjà essayer de faire des petites choses chez nous,.

Mira 14/12/2012 19:25


question bien difficile...et possibilité d'agir seulement à notre petite échelle, en soutenant les petits bourgeons des nouvelles idées évoquées, en agissant ou c'est possible en conscience du
monde et des effets produits par mon action, pour faire fleurir ces plantes qui tentent de vivre, sensibiliser le plus de monde possible, lutter contre les destructions du positif qui cherche à
vivre, lutter contre les propos qui servent uniquement à l'argent et au profit, au détriment de LA VIE...si beaucoup de monde se lève, les grands devront au moins écouter les désirs du peuple...
ou est-ce que je rêve???