Quand la fin du monde intéresse plus que la fête de Noël

Publié le par processuscroissance--blog.com

Et si tout recommençait ?  

Je m’étais promis de ne pas y revenir.

Mais voilà, l’occasion se présente.

Hier soir, en rentrant  j’allume mon poste, histoire de me relaxer avant d’aller me coucher.

1ère chaîne : un débat autour de la fin du monde

2ème chaîne : le film 2012

3ème chaîne : une émission spéciale 21 décembre 2012

4ème chaîne : un film catastrophe

Je reviens au débat … parce que, je dois bien me l’avouer, ça m’intéresse de connaître l’opinion que peuvent avoir : psychiatres, astrologues, animateurs divers, scientifiques.

 

 19.2.jpg

Fin du monde ou fin d’une civilisation, d’une manière de vivre …

Nouvelle ère qui va commencer, qui a déjà commencé depuis près de 15 ans …

Changement irréversible de l’humanité …

Entrée dans une nouvelle dimension …

Bon, nous voilà avertis.

Dans 2 jours, tout risque de bousculer.

Il y aura ceux qui seront contents car ils auront eu raison … il y a ceux qui seront déçus car ils se seront trompés …

Noël, ça a été également la fin d’un monde, le début d’une nouvelle ère.

Il y eu la période Avant Jésus-Christ et la période Après Jésus-Christ.

Si nous regardons de plus près, c’est en quelque sorte ce qui nous est annoncé pour dans 2 jours.

La charnière entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament pourrait très bien se reproduire.

Ce ne sera pas un nouveau Noël. La naissance du Christ ne se produira qu’une seule fois.

Mais pourquoi ne pas croire en ce que disent les textes de l’Apocalypse ?

Pas forcément en y voyant une fin du monde comme celle qui est annoncée pour le 21, mais la fin d’une course monétaire, industrielle, consommatrice. La fin du fossé qui sépare toujours plus les pauvres et les riches. La fin d’un pouvoir sur les ressources naturelles.

Il y a des décennies qu’il en est question.

Il y a des siècles, près de 2012 ans que nous sommes avertis.

Vu sous cet angle, Noël ce n’est pas seulement une commémoration de la naissance de Jésus. Ce n’est pas seulement le rappel que Dieu s’est fait homme pour conduire l’humanité vers la Résurrection.

Noël c’est un départ, un nouveau départ. C’est aussi un lien avec le passé, avec l’Ancien pour conduire au Nouveau, au Re-nouveau.

Et si cette année, Noël devenait l’occasion pour chaque homme, chaque femme de regarder l’Avenir et de s’y engager en toute responsabilité ?

Je vous propose de participer à votre manière à ce calendrier de l’Avent

Je vous propose d’apporter votre contribution à une question journalière.

Toutes vos réponses seront réunies à Noël pour en faire un Ebook (livre électronique) que vous recevrez au début de l’année 2013 et cela, gratuitement.

La question du 19 décembre

Ø La fin du monde, comment la voyez-vous ?

A vos claviers pour m’envoyer vos réponses en cliquant sur « votre commentaire », juste ici dessous, après les boutons de réseaux. Je compte sur vous et je vous remercie d’avance pour votre participation.

Toute belle journée à vous et à demain.


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

micky 26/12/2012 16:19


La fin du monde je n'y croit plus, depuis 60 ans on nous la prédit et il ne se passe rien les scéentifiques n'ont pas pu prévoir les gros séismes, je pense qu'il y a des personnes qui sont
très bien rénumérés pour déstabiliser  le monde

Mira 20/12/2012 14:46


j'aime bien la pensée d'une fin à la course monetaire, consommatrice, industriel,heureuse qu'il y a de plus en plus de personnes qui en prennent conscience qu'il ne peut pas avoir toujours plus
de croissance en tout.Si il y a une fin de ce planète en catastrophe, je pense que cela viendrait par la bétise de certains personnes, p.ex.l'usage de l'arme nucléaire, chimique etc, ce qui
détruirait nos ressources pour vivre.

Jea 20/12/2012 07:47


Chère Mad,


La fin du monde ...Cela pourrait être quelque chose d'imperceptible. Un réveil différent. Quelque chose aurait changé, mais on ne verrait pas quoi, on le sentirait au fond se soi. Une
lumière, un bien-être, une vision du monde.


Le quotidien serait pareil, mais notre perception totalement autre. Les gens se regarderaient, se parleraient, existeraient les uns pour les autres. Fondamentalement.


Il faudra bien une fin du monde pour arriver rien qu'à cela !