Votre cœur vibre et parle le langage de l’amour

Publié le par processuscroissance--blog.com

Dans les familles que constituent nos émotions, nous y trouvons L’AMOUR.

Je sais que pour plusieurs personnes ce mot entraîne des sensations désagréables comme la tristesse, la peine, la désillusion.

Pour d’autres c’est l’inverse, c’est un ++ qui s’installe en elles. Elles se sentent au 7ème ciel, elles croulent sous le bonheur, elles voleraient si cela leur était possible.

Parler de l’amour, c’est prendre le risque de toucher un point sensible. Une séparation affective, une solitude mal vécue, une trahison, une violence vécue suffit à ne plus supporter d’entendre ce mot.

Parler de l’amour, c’est également prendre le risque d’utiliser un langage euphorique ou tout est beau, tout est merveilleux. C’est le coup de foudre, l’amour pour toujours, les sentiments positifs à fleur de peau.

Parler de l’amour,  c’est aussi parler de ce qui est le plus rayonnant en nous, le plus porteur de notre humanité et de notre capacité à aimer. C’est le but de cet article d’aujourd’hui.

Amour.jpg

Notre capacité d’aimer se manifeste de plusieurs manières

Que vous soyez en rupture affective, en pleine croissance amoureuse, ou simplement en contact avec les autres, avec la vie, vous avez une capacité d’aimer et donc de rayonner l’Amour Universel.

Votre cœur vibre et parle d’amour.

Bien sûr, l’amour c’est ce qui se passe entre 2 êtres qui s’aiment. C’est aussi ce qui se passe entre amis, amies. C’est le lien qui unit un parent et un enfant. C’est la relation qui s’installe entre un patient et le soignant …

L’amour ne s’arrête pas à la vie amoureuse. Il ne se réfugie pas dans la relation sexuelle. Il ne grandit pas dans la captation ou la jalousie.

Reconnaître les instants où vous êtes « en amour »

ü Il est des moments dans votre vie, dans votre quotidien où vous sentez se produire en vous une ouverture à … accueillir le vécu de l’autre, la détresse d’une personne, les pas d’autonomie d’une autre personne, la créativité d’un autre, la réussite qui s’installe après une période difficile, etc.

Sentir cette ouverture, vivre cette ouverture à autre chose que simplement votre ego, c’est une manifestation d’amour.

ü Il est d’autres moments où vous vous sentez en proximité. Vous vous sentez proche de l’autre même si tout semble vous séparer. Vous goûtez le plaisir du partage, du moment présent. C’est un peu comme si un pont vous permettait de rejoindre l’autre et de le comprendre sans avoir besoin de mots, de gestes.

Cette sensation peut se manifester encore longtemps après que vous ayez quitté la personne.

Combien de fois avez-vous pensé à une personne rencontrée par hasard et qui vous a touché par ce qu’elle vous a montré d’elle, par ce qu’elle vous a partagé ? Vous restez dans ces moments-là en proximité avec elle.

ü Etre sensible à … est également une manifestation d’amour. Je ne parle pas d’hyper sensibilité mais simplement de ce quelque chose qui vous fait vibrer.

Etre sensible à … ce peut être sensible à l’harmonie dégagée par une personne ou sensible à la fragilité perçue en elle.

Etre sensible à … c’est aussi être sensible à ce que vous percevez dans sa manière d’être, dans sa manière de jouer si celle-ci est musicienne, à sa peinture si c’est un peintre, à son artisanat, etc.

Etre sensible à … pourquoi pas, une scène que vous suivez dans la rue : des enfants qui jouent, une personne qui pleure ou rit, une personne âgée assise sur un banc …

L’amour se manifeste alors dans un élan sensible qui illumine le moment présent, qui inscrit dans le moment présent une marque délicate comme le ferait un baiser d’une fleur.

ü Ressentir de la chaleur envers … une autre manifestation d’amour, une autre manière de vivre cette capacité d’aimer.

Cela peut se produire à des moments très différents.

Lors d’une réunion de travail, entre collègues, à l’écoute d’un conférencier, à la suite d’un documentaire, etc.

Dans votre corps, vous ressentez une chaleur humaine qui n’a rien à voir avec la température extérieure. C’est un peu comme si vous étiez enveloppé par quelque chose de doux, de confortable.

C’est un moment d’amour.

ü L’affection, la tendresse, la compassion sont également des manifestations d’amour.

L’affection donnée et reçue.

La tendresse manifestée dans une parole, dans un geste.

La compassion vécue dans un moment difficile.

Ces manifestations sont souvent vécues dans une vie de couple, en famille mais aussi dans des cercles beaucoup plus vastes.

Pas forcément dans le cercle des personnes qui vous sont les plus proches. Ces manifestations peuvent se produire avec des personnes qui ne sont que de passage dans votre vie, dans votre quotidien.

ü L’amour se marie souvent avec l’émerveillement. Etre en émerveillement, se sentir émerveillé par …

Ce sentiment ne se ressent pas exclusivement envers l’être humain. Il s’agrandit à tout, il est de l’ordre de la transcendance, de ce qui est plus « grand » que nous.

Vivre un moment d’émerveillement dans la nature, face à un paysage, en regardant la mer …

Vivre un moment d’émerveillement en contemplant un tableau, en écoutant une pièce musicale …

Vivre un moment d’émerveillement en regardant un enfant jouer avec un autre enfant …

Vivre un moment d’émerveillement en découvrant que vous êtes capable de faire quelque chose qui vous semblait impossible …

A chaque fois que vous ressentez quelque chose qui vous met dans un état d’émerveillement, vous ouvrez toutes grandes les portes de l’amour.

ü La douceur, les moments de douceurs sont des instants d’amour. A chaque fois que vous sentez que vos « rigidités » intérieures fondent comme neige au soleil, vous laissez la douceur s’installer dans votre cœur.

A chaque fois que vous acceptez de quitter vos principes, vos jugements, vos préjugés pour regarder les choses autrement, vous habillez votre cœur d’un voile de douceur.

ü Des instants d’amour vous en vivez également lorsque vous vous sentez surpris, surprise.

Ces instants, ce n’est pas vous qui les provoquez. Disons que c’est la vie qui les provoque.

Combien de fois vous êtes-vous dit : « Je ne pensais pas que je vivrais cela un jour » … « Je ne me doutais pas que cela serait possible » … « Je n’aurais jamais cru que je pourrais » C’est quoi que vous ressentiez alors en vous ? En fait, vous avez été surpris, surprise par le comment les choses se déroulaient.

Dans votre cœur vous avez reçu un signe d’amour venant de la vie.

ü L’amour vous le ressentez également lorsque vous donnez quelque chose de vous, lorsque vous ne cherchez plus à avoir, à recevoir… Lorsque vous laissez de côté vos attentes, vos besoins tyranniques pour vivre le meilleur de vous.

Votre cœur va vibrer différemment, il va trouver un autre langage pour dire que vous êtes attentionné/e, que vous ressentez de la gratitude, que vous êtes capable de donner quelque chose de vous.

L’amour un sentiment, une sensation qui fait de vous un VIVANT

Il est vrai que nous sommes bien souvent en attente d’amour. Nous avons faim, nous avons soif d’amour. C’est quelque chose qui nous est nécessaire pour vivre, pour nous sentir vivants, un peu comme notre corps à besoin d’eau.

Nous attendons que cela nous soit donné. Nous oublions parfois qu’il nous suffit de vivre notre capacité d’aimer pour offrir ce qui nous est possible et recevoir en retour.

Entre nous … le petit plus du coach …

Vous attendez de recevoir des signes d’amour ?

Je vous invite à relire toutes les manifestations développées ci-dessus. Comment et quand vivez-vous l’une ou l’autre de ces manifestations ? Qu’est-ce que cela vous apporte dans votre vie ?

Vous connaissez bien ces manifestations ?

Et si vous écriviez une lettre de remerciement à la vie ? Essayez. Vous serez, je n’en doute pas, surpris, surprise de la paix, de la joie, du bonheur (les autres familles vues ces derniers temps) qui se manifesteront alors en vous.  

Participez vous aussi à l’enrichissement de ce blog

L’amour c’est beaucoup plus que ce que j’ai écrit.

Et vous, qu’avez-vous envie de dire ?

N’hésitez pas à partager sur ce blog.

 

Ces prochains jours je vous parlerai des sentiments désagréables. En attendant, vous pouvez relire les articles précédents :

La guerre des nerfs demande la paix

Discrète et cependant bien présente la joie vous remplit de vie

Y’a de la joie …

Ces moments de bonheur qui font vibrer votre sensibilité

13 états pour parler de votre sensibilité

 


  Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L 17/05/2019 16:22

Merci pour cet article car il est rassurant :)

Lol 30/09/2017 21:09

Ntm

Madeleine Moreau 30/09/2017 21:11

???