Vos évènements passés, qu’ils soient heureux ou douloureux ont une part importante dans ce que vous vivez aujourd’hui.

Publié le par processuscroissance--blog.com

A quoi ça sert de travailler sur soi ?

Vous est-il déjà arrivé de vous dire : « Si je n’avais pas vécu cela, je n’aurais jamais réussi à faire ce que je fais aujourd’hui ! »

Vous êtes-vous déjà arrêté à tous ces évènements qui au cours de votre vie ont eu un impact important dans l’évolution de qui vous êtes aujourd’hui ?

Savez-vous que les « oui », les « non » que vous avez prononcés à des moments clés sont autant de carrefours traversés dans votre vie ?

Mettre des mots sur ce que je ressens

Quand le moment présent vous reflète quelque chose de votre vie présente, à venir, passée 

C’est comme si vous regardiez dans votre rétroviseur.

Dimanche, alors que nous étions sur le chemin du retour, l’horizon devant nous avait une luminosité étrange.

Ce n’était pas un horizon annonçant un orage ou une perturbation. Pourtant, le ciel paraissait gris, comme plombé. Les collines s’étaient fondues dans le gris.

A l’endroit précis où nous nous trouvions, un soleil timide caressait le chemin, les derniers colchiques arboraient une couleur extraordinaire, ils étaient presque transparents de lumière mauve.

J’ai regardé dans le rétroviseur. Là, derrière nous, le ciel semblait prendre un élan pour se perdre dans l’infini. La couleur était extraordinaire. Un bleu limpide, doux, soyeux, plein de lumière.

Votre vie peut être comparée à ce paysage.

Vous pouvez regarder vers l’avenir et vous dire que celui-ci est très brumeux, orageux, sans beaucoup de lumière.

Pour le moment, installé dans votre aujourd’hui vous percevez quelques espoirs pour garder intact vos rêves, vos ambitions, vos projets.

Lorsque vous regardez dans le rétroviseur, vous vous dites que le passé était bien mieux que ce qui se présente dans votre avenir.

Vous souhaiteriez alors, à ce moment-là, revenir en arrière et retrouver ce qui vous rendait heureux.

L’inverse peut aussi se produire.

L’avenir s’annonce lumineux. Votre présent est en demi-teinte et votre passé est plein de nuages, de pluie, de vent.

Vous n’avez alors qu’une envie, regarder devant vous sans regarder derrière vous.

un ciel nuageux n'annonce pas la tempête

Ne pas se fier aux apparences, ne pas garder les yeux rivés sur ce qui est devant ou sur votre passé

C’est souvent ce que vous faites, inconsciemment.

Ø Lorsque vous vous trouvez dans une position qui semble être confortable, sans vraiment l’être …

Ø Lorsque vous vous trouvez dans une position qui est très inconfortable …

Ø Lorsque vous vous laissez envahir par la nostalgie de tout ce que vous avez perdu ou de tout ce vous auriez aimé vivre …

Vous aimeriez pouvoir traverser ces moments le plus vite possible, soit pour ne pas affronter ce qui est devant vous, soit pour vous réfugier dans vos souvenirs.

Dans un cas comme dans l’autre, vous ressentez quelques difficultés à vivre le moment présent tel qu’il est.

Et si ces moments étaient l’occasion pour vous de prendre un peu de recul pour regarder les choses autrement ?

Ces moments se présentent souvent dans la vie. Parfois par des chemins détournés comme s’il fallait une occasion pour vous en donner le goût.

Ces moments, ce peut être :

Ø Une discussion avec des amis.

Vous réinventez le monde.

Vous faites le tour de certains souvenirs.

Vous parlez du futur.

Ø Un arrêt imprévu dans votre vie.

Un accident, une période de maladie. Vous êtes obligés de vous arrêter pour vous guérir.

Vous pensez alors à l’avenir, à ce que vous avez vécu jusqu’à aujourd’hui.

Ø Un temps de repos.

Ce peut être un temps de vacance, une retraite, autre chose.

Coupé de vos obligations quotidiennes, vous prenez le temps de faire une esquisse de bilan de votre vie.

Une autre possibilité :

Ø Prendre un temps spécifique pour vivre une rétrospective méthodique des moments les plus importants et les plus significatifs à vos yeux de votre vie.

Cette dernière possibilité a des avantages que vous pouvez prendre en compte

C’est connu. Nous vivons dans un monde qui laisse peu de place au temps pour soi.

Bien souvent, vous vous dites que ce serait bien siqu’il faudrait peut-êtrequ’un jour vous aurez le temps

C’est ce qui se passe lorsque vous tombez sur ces vieilles photos qui ne sont toujours pas classées.

Lorsque vous retrouvez soudain une envie, un désir que vous n’avez pas encore réalisé.

Et ce temps que vous aimeriez avoir semble toujours vous échapper lorsque vous y pensez.

Par contre, si vous prenez la décision qu’à telle date, tel moment de l’année vous ne ferez rien d’autre que de prendre du temps pour vous, alors tout devient possible.

Prendre le temps de faire une rétrospective des moments les plus importants de votre vie, prendre le temps de faire un bilan pour en tirer tous les bienfaits est bien plus porteur de sens que simplement le fait d’en parler avec des amis ou d’y penser entre deux choses à faire.

jcroissance

Prendre le temps de faire un bilan de votre vie, c’est vous arrêter pour mieux repartir

Avez-vous déjà remarqué que les gens célèbres, ceux qui ont de grandes responsabilités prennent un jour la décision d’écrire leur biographie ?

A quoi est-ce que ça leur sert ?

Il faudrait peut-être leur demander.

La raison est sans doute qu’ils éprouvent le besoin de mettre en lumière certains moments de leur vie pour transmettre quelque chose de leur parcours. Il est vrai, que parfois, cela est conduit par un besoin moins noble.

Certaines personnes ressentent ce besoin alors qu’elles avancent en âge. Elles savent qu’elles quitteront bientôt ce monde. Elles désirent laisser un témoignage à leurs enfants, leurs petits-enfants.

D’autres personnes prennent ce temps pour mieux comprendre ce qui les ont aidé, ou pas, à devenir ce qu’elles sont aujourd’hui.

Cette dernière catégorie est plus enrichissante que les autres. Voici pourquoi :

Ø C’est un travail sur soi personnel en profondeur

Ø L’idée n’est pas de faire ressurgir des souvenirs mais de partir à la recherche de ce qui a permis la construction de qui elles sont aujourd’hui

Ø L’analyse précise et ciblée des évènements marquants vont mettre en relief leurs points de solidité, leurs ressources

Ø Les enjeux prennent plus de sens dans le vécu d’aujourd’hui

Si vous avez envie de commencer votre bilan de vie

Il y a quelques mois, une question a été posée à plusieurs personnes faisant du développement personnel : « Est-ce que le fait d’écrire est thérapeutique ? »

Pour certaines cela ne faisait aucun doute. Ecrire pour soi, est déjà une méthode thérapeutique.

D’autres mettaient des nuances. Ecrire pour soi peut devenir un défouloir. Ecrire à partir de ses souvenirs ne permet pas un travail profond. Ecrire ce qui passe par la tête n’est qu’un moyen de se défendre contre le réel.

Il n’y a pas de réponses fausses ou justes.

Il y a une certitude : Ecrire est plus puissant que simplement le fait de penser à ce qui a été vécu..

Ecrire, non pas sur un clavier d’ordinateur. Ecrire sur du papier. Prendre le temps de laisser les mots venir. Ne pas se censurer.

Cela permet cette prise de recul indispensable pour voir les choses telles qu’elles sont réellement.

Ø Si vous ressentez l’envie de faire un bilan de vie, commencez par trouver le support. Cela peut être un bloc avec des feuilles volantes, un cahier, un classeur …

Ø Donnez-vous du temps pour cela. Ce peut être 1h par jour, ½ jour par semaine.

Ø Choisissez un évènement précis pour commencer.

Vous pouvez commencer seul. Vous pouvez également choisir de le vivre en groupe, à des périodes bien précises.

Pour aller plus loin, une proposition

Vivre cette démarche en bénéficiant de la présence d’un groupe et de l’appui d’une formatrice, d’un formateur est un moteur puissant pour progresser.

Pourquoi ?

Il est vrai que vous pouvez établir un bilan de vie sans avoir besoin d’un appui professionnel.

Le risque est que vous restiez en surface. Un autre risque, celui de vous raconter, de vous remémorer sans découvrir autre chose que ce que vous savez déjà.

Vivre cette démarche dans un environnement propice vous permet :

Ø D’entrer dans une analyse méthodique

Ø De vivre un processus en profondeur

Ø De recevoir les outils indispensables pour ne pas vous perdre dans votre cheminement intérieur

Ø D’aller le plus loin possible dans la découverte du comment vous êtes qui vous êtes aujourd’hui

Ø De bénéficier d’un accompagnement respectueux de votre vie et de ce que vous découvrez

Ø De la présence d’autres personnes, qui, comme vous vivent la même démarche

Ø

Vous pouvez vivre cette démarche si vous habitez Genève et sa région.

Cinq rencontres sont prévues entre les mois de novembre 2012 et mai 1013.

Pour plus d’aisance dans l’intégration de votre travail, l’appropriation de ce que vous avez vécu, les rencontres sont espacées de 2 mois chacune.

Si vous êtes intéressé/e, si vous avez envie de vivre cette aventure extraordinaire, n’hésitez pas à prendre contact avec moi. Je vous donnerai tous les renseignements nécessaires.

Je vous souhaite une excellente journée et je vous retrouve prochainement.


 

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Commenter cet article