Votre vie professionnelle

Publié le par processuscroissance--blog.com

Un lieu où les relations peuvent être difficiles  

C

 

omme promis, voici un article consacré aux relations professionnelles.

Celles-ci ne sont pas toujours simples et peuvent nous apporter bien des tracas, des frustrations de toute sorte.

Pourquoi ? A la base, il peut y avoir des croyances que nous véhiculons sans les avoir vraiment conscientisées. « On ne mélange pas vie privée et vie professionnelle ! » « Le travail est une chose, les amis autre chose ! »

A partir de ces croyances nous optons pour une manière d’être, pour une certaine retenue relationnelle.

Si c’était cela, ce serait beaucoup plus simple …

Ce qui devient compliqué arrive à partir du moment où l’on réalise que nous sommes la même personne … que ce soit sur notre lieu de travail, à la maison, avec nos amis.

 

coaching décoration

Nous restons la même personne avec notre histoire, nos fonctionnements, nos problèmes. Par contre, nous n’avons pas à adopter forcément le même comportement.  

Pourquoi certaines relations sont-elles si difficiles au niveau professionnel ?

 

Reprenons le fait que nous restons la même personne … donc, nous sommes dans notre travail avec nos besoins, avec nos manques, avec nos aspirations, avec notre envie de réussir, etc. ..

Nous cherchons au travers de notre travail un épanouissement, un sentiment de se réaliser … sauf lorsque celui-ci est perçu comme une obligation alimentaire, là, nous cherchons à tenir, à garder notre place.

Nous sommes insérés dans un milieu professionnel qui a ses propres lois, ses codes spécifiques et cela peut être très différent du monde extérieur, en tout cas du milieu ou l’on vit habituellement.

Nous sommes engagés, ou nous sommes à la tête d’une entreprise pour atteindre un objectif de valeur ajoutée à l’entreprise. Nous sommes là pour exécuter une tâche bien précise, pas pour se faire des amis, amies et passer un bon moment ensemble.

Et, cependant, nous ne cessons d’être en relations … mais ce sont des relations professionnelles avant tout.

C’est sans doute parce ce sont des relations professionnelles qu’elles sont plus difficiles que d’autres à vivre.

Le tableau ci-dessous peut vous apporter un éclairage sur les causes qui peuvent source de difficulté :

Quelques cas

Quelques raisons

Quelques conséquences possibles sur votre vie

Vous travaillez avec une personne faisant partie de votre famille ou de votre réseau d’amitié et vous vous demandez pourquoi la relation est différente lorsque vous êtes au travail.

Pour vous, ça ne devrait pas être différent et vous ne comprenez pas que l’autre puisse adopter une attitude autre dans le travail.

Risque possible que vous profitiez des moments « hors travail » pour parler de vos ressentiments. Ce qui sera difficilement compréhensible pour l’autre qui a su séparer vie privée et vie professionnelle. A long terme, il peut y avoir une détérioration dans votre relation.

Dès que vous vous sentez bien avec une personne, vous la voyez comme un ami, une amie, quelqu’un avec qui vous pouvez partager vos peines et vos joies, vos passions et vos désirs

Votre besoin d’être en relation, de vous sentir important/e pour quelqu’un prend le dessus.

Vous éprouvez peut-être quelques difficultés à séparer vie privée et vie professionnelle.

Une amitié peut très bien prendre naissance sur son lieu de travail … et elle ne peut naître que si l’autre y consent.

En mélangeant amitié et relation professionnelle vous prenez le risque que l’autre prenne la fuite au lieu d’apprendre à vous connaître et à choisir s’il veut vous insérer dans son cercle d’ami/e ou de connaissance.

Vous vous donnez à 100% dans votre tâche et vous espérez une reconnaissance.

Votre besoin d’être reconnu/e dans vos capacités, dans vos efforts prend le dessus.

Ce besoin de reconnaissance que vous estimez être en droit de recevoir peut vous conduire à entrer dans une démotivation professionnelle et à nourrir des ressentiments vis-à-vis des personnes qui ne répondent

pas à votre besoin.

Vous travaillez avec des personnes qui vous font sentir qu’elles « ne vous aiment pas » ou « que vous n’appréciez pas ».

Pour vous, travailler dans le même sens, dans la même vision dans une ambiance tendue vous met sous stress et coupe votre dynamisme.

Le risque est l’absentéisme répété.

En même temps vous vous privez de l’opportunité d’apprendre à travailler avec des personnes avec lesquelles vous n’avez pas d’affinités, mais peut-être la même vision.

Vous pensez que le responsable du service n’a pas de fibre humaine et qu’il /elle vous prend pour des machines à produire.

Vous avez peut-être besoin de trouver en lui la fibre « paternelle » qui soutient, guide, motive ses troupes.

Votre relation à « l’autorité » vous joue des tours et vous vous mettez dans la peau d’une victime.

Vous n’aimez pas votre travail et vous subissez celui-ci comme un devoir qui ne vous apporte aucune joie si ce n’est le salaire qui tombe à la fin du mois. Du coup, vous ne cherchez pas à lier une relation avec quiconque.

Vous n’acceptez pas votre situation et vous ne voyez pas comment vous pourriez faire autrement que de subir le mal-être que vous vivez chaque jour.

A la longue vous risquez de reporter votre mal-être sur les personnes qui vous sont proches, qui sont réellement proches de vous.

 

Pour conclure :

Les relations professionnelles sont ce qu’elles sont : professionnelles !

L’entreprise, l’association dans laquelle vous travaillez n’est ni votre famille, ni votre lieu de vie. Vous pouvez bien sûr merveilleusement vous entendre avec vos collègues, mais lorsque vous quitterez votre poste, on se souviendra de vous en tant que collègue.

 

A savoir :

Le tableau ci-dessus est proposé dans le concept des relations professionnelles. Il ne s’en tient cependant pas uniquement à ce secteur.

Vous pouvez également le transférer dans vos relations de voisinage, associatives. Ce sont des secteurs où vous pouvez vivre les mêmes difficultés.


Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ?

A bientôt.  

Commenter cet article