Comment parler de la joie quand les pensées se font moroses !

Publié le par processuscroissance--blog.com

Après le bonheur, la deuxième famille que vous pouvez rencontrer dans votre sensibilité est la joie.

 Je ne sais pas pour vous, mais le temps annoncé pour ce long week-end ne me met pas vraiment le cœur en joie. 

 Bon, il faudrait peut-être habiter sous les tropiques, mais dans notre petite Suisse, comme en France d’ailleurs, c’est plutôt frisquet pour la saison. Pas de quoi sortir le barbecue et se prélasser sur la terrasse ! grrrrrrrrrrr 

 Hé oui, par moment moi aussi je me rebiffe contre ce temps pourri qui m’empêche de ressentir la joie de profiter pleinement du week-end.  

Mais y’a pas de raison pour que je vous transmette un article à l’image de la météo…. 

J’ai donc trouvé dans ma réserve une vidéo qui, je l’espère, va semer dans votre cœur la joie de penser à autre chose qu’à ce qui ne va pas.

 

 Le petit plus du coach. Que faire lorsqu’un sentiment négatif empêche de ressentir quelque chose qui ferait du bien ?

Essayez de trouver un chemin différent. C’est ce que j’ai fait en choisissant cette vidéo. Ce pourrait être aussi de prendre parti d’un état morose pour aller chez sa coiffeuse, pour prendre rendez-vous pour un massage, etc …    

Participez vous aussi à l’enrichissement de ce blog

Comment faites-vous pour traverser vos moments de morosité ?

N’hésitez pas à en parler dans un commentaire.


  Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Commenter cet article

Mira 18/05/2013 20:23


trouver un chemin différent peut aussi être de "faire avec" la météo, et choisir une activité dedans, lire un livre qui attend depuis longtemps,écouter de la belle musique,préparer un bon repas
dedans, avec des invités autour de la table et pas au jardin, se faire une fête différemment de ce qu'on pense vouloir ou devoir faire un w-e de pentecôte....


vive l'imagination, la créativité, l'adaptation...